lundi 25 janvier 2016

The Mortal Instruments, tome 1 : La Cité des Ténèbres

Couverture La Cité des Ténèbres, tome 1 : La Coupe mortelle / The Mortal Instruments, tome 1 : La Cité des Ténèbres 


Auteur : Cassandra Clare
Éditeur : Pocket Jeunesse
Parution : 2008
Pages : 571
Genre : Jeunesse, Fantastique
Age : à partir de 13 ans 


Synopsis

 

Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!

Mais le pire reste à venir...Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


Mon avis 



A l'occasion de la sortie de la série Shadow Hunter tirée de la sage The Mortal Instruments, j'ai enfin pris mon courage à deux mains et dépoussiéré le tome 1 de ma PAL. Cette sage me faisait envie depuis longtemps mais le manque de temps et l'arrivée de nouveaux livres repoussaient à chaque fois ma lecture. Et c'est grâce à Audrey du blog le coin d'Audrey, qui m'a proposé une lecture commune, que je me suis enfin lancée dans l'aventure de Clary et des chasseurs d'ombres.


Quelle est l'histoire ? Et bien c'est l'histoire de Clary adolescente vivant seule avec sa mère, orpheline de père, qui lors d'une soirée en boite avec son meilleur ami Simon, assiste au meurtre d'un jeune homme par un autre ! Fait encore plus étrange elle est la seule à l'avoir vu et les protagonistes semblent s'être envolés. 
Si seulement l'histoire s'arrêtait là, non, sa mère se fait enlever et Clary se fait attaquer par une espèce de monstre et est secouru par le beau Jace, un chasseur d'ombres. 
Clary apprends alors qu'elle n'est pas une humaine comme les autres, sa mère était une chasseuse d'ombres, pourchassant et tuant des démons. Pour la retrouver, Clary doit s'allier à Jace, Alec et Isabelle et affronter le redouté Valentin....


Les mondes magiques c'est ma came, j'adore l'univers des magiciens, des créatures mythiques... J'aime moins quand on mélange ça avec le monde angélique, bon il fallait trouver une origine aux pouvoirs des chasseurs d'ombres certes mais je suis pas adepte des anges donc sur ce point ça m'a pas séduite. Mais ne vous y tromper pas j'ai beaucoup aimé le monde que Cassandra Clare nous offre, on entre très rapidement dans l'action en ayant des explications en cours de route, faut s'accrocher pour tout retenir mais au moins le ton est donné, l'histoire va pas traîner en longueur.
J'ai trouvé l'histoire vraiment captivante, et là je n'ai pas pu relâcher ma liseuse avant d'avoir tout lu, à la moitié du roman et se finit vraiment sur une révélation surprenante et frustrante à la fois. La seule réaction possible c'est sauter sur le tome 2 direct ! Je ne m'attendais pas à ça et j'ai été agréablement surprise par les rebondissements du récit.


Au niveau des personnages, je les ais trouvé un brin cliché, J'ai détesté Clary, je dois avoir un problème avec les héroïnes en général vraiment. Je ne l'ai pas trouvé assez affectée par la disparition de sa mère, elle fait tout de suite confiance à Jace et aux chasseurs d'ombres, OK il est canon mais c'est pas une raison pour le suivre n'importe où M.... ! Et j'ai trouvé qu'elle n'était pas très empathique avec son meilleur ami Simon.

Tiens parlons de Simon d'ailleurs, je l'ai trouvé mou dans ce tome 1, pourtant il m'a l'air drôle et spirituel, j'espère vraiment qu'il se démarquera dans les tomes suivants. J'ai d'ailleurs plusieurs théories quand à son avenir.... A voir si j'ai raison,

J'ai bien aimé le trio que forme Jace, Alec et Isabelle, leurs petites joutes verbales m'ont bien amusé. Point bonus pour la franchise inébranlable de Jace, qui fait de lui mon personnage favori du livre, même si à un moment j'ai eu envie de la baffer par son manque de compréhension, je ne peux en dire plus sans spoiler mais ceux qui ont lu la fin, est ce que vous avez ressenti la même chose que moi ? 
J'ai trouvé dommage de ne pas voir plus Alec et Isabelle que j'ai vraiment bien aimé, j'espère comme pour Simon les voir plus dans les tomes à venir.


En clair ce livre n'est pas un coup de cœur mais une très bon début de saga, je suis d'ailleurs en pleine lecture du tome 2 ^^
Et vous l'avez-vous lu ? Quand avez vous pensé ?

7 commentaires:

  1. je pense le relire car cela va faire un moment que je l'ai lu. En fait, je vais me lancer dans l'intégrale de la saga pour mieux profiter de l'univers, sachant qu'elle est maintenant terminée.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais bien aimé ce tome! Et oui, Simon prend plus d'ampleur dans les autres tomes :) (enfin, je me suis arrêté au tome 3!)

    RépondreSupprimer
  3. J'en entends parler partout, par les booktubers, les bloggers. Mais j'en ai un peu assez des livres aux personnages clichés, l'héroïne qui est sauvée par un sublime brun ténébreux bad ass... Mais vu l'engouement autour de cette saga, je me laisserai peut-être porter...
    Ton retour m'a plu, du recul, un oeil critique :) Constructif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wahoo merci beaucoup ça me fait très plaisir que ma critique t'ai plu ^^
      Et si je t'ai donné envie de les lire c'est encore mieux ^^

      Supprimer
  4. Critique constructive, avec du recul et un oeil critique très appréciable.
    J'entends parler de ce livre PARTOUT, mais le schéma de la jolie héroïne qui se fait sauver par un beau brun ténébreux et badass, ça me gave un peu.
    Vu l'engouement, je vais peut-être y réfléchir :)

    RépondreSupprimer
  5. Cette saga me tente depuis des lustres ! Et puis, avec toutes les adaptations qu'on a , difficile de passer a coter. Ton avis m'incite à craquer alors que je n'ai pas de sous a débourser dans une nouvelle saga :-(

    RépondreSupprimer
  6. J'ai beaucoup aimé l'univers et les personnages de la saga. C'est vraiment une série addictive et prenante. J'ai moins aimé les tomes 4 et 5 de la saga, mais les trois premier et le dernier c'est de la bombe !

    RépondreSupprimer