mercredi 18 octobre 2017

L'empire de sable



Couverture L'empire de sable


Auteur : Kayla Olson
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
Parution : 21 septembre 2017
Pages : 486
Prix : 17.90 €
Genre : Jeunesse, Dystopie
Public : à partir de 15 ans






Synopsis



Il suffit d'un grain de sable pour faire s'écrouler un empire. Une page s'est tournée dans l'histoire de l'humanité depuis que les dérèglements climatiques ont rendu la plus grande partie du globe inhabitable. Puis a eu lieu la révolution orchestrée par les Loups, un puissant groupe armé. Ce jour-là, ils ont pris le pouvoir. Ce jour-là, ils ont tout pris à Eden, qui n'a rien vu venir. La voilà désormais détenue dans un camp de travail sous haute sécurité. Son seul espoir ? Gagner l'île de Sanctuary dont lui a parlé son père, le dernier territoire encore neutre. Mais quand Eden parvient finalement à y accoster avec d'autres évadés, l'île se révèle encore plus dangereuse que leur précédente prison...



Mon avis



Je tiens à remercier les éditions Robert Laffont et le site Netgalley de m'avoir permis de lire ce roman. J'avoue avoir été dans une période de début de panne de lecture quand j'ai commencé ce roman et donc j'ai eu du mal à continuer et à finir ma lecture.
Pourtant il avait tout pour me plaire, une dystopie, un genre que j'affectionne, une île qui referme plein de pièges et de secrets.... Mais mon état d'esprit n'était pas le bon et je regrette vraiment de ne pas avoir lu ce livre à un autre moment. 


Eden a vu son monde totalement s'effondrer quand les loups ont pris le pouvoir. Maintenant ce sont les laissés-pour-compte qui commandent, ceux qui ne pouvaient pas s'acheter une place au soleil et les privilégiés sont désormais parqués dans des camps de travail.
Eden n'a qu'une idée en tête, se sauver de ce camp, de cette île pour trouver Sanctuary, le dernier refuge pour les deux camps.
Lorsque l’occasion se présente, elle se retrouve en fuite avec 3 autres jeunes filles. Elles arrivent enfin sur ce qu'elles pensent être Sanctuary. Mais l'île leur réserve bien des surprises. 



Franchement j'ai plutôt bien aimé cette lecture quand même, sur le fond c'était intéressant. Il y a juste quelques petits trucs qui m'ont fait tiquer. Déjà je me suis posé beaucoup de questions au début sur les événements qui ont tout fait basculer. J'ai compris que la terre était menacée à cause des catastrophes climatiques mais c'est juste évoqué et pas assez approfondi pour le coup. De même Eden fait toujours référence à ce jour Zéro, jour de la prise de pouvoir des Loups, sans vraiment expliquer comment, qui ils étaient exactement et ce qui est vraiment arrivé à son petit ami.


De plus, j'attendais impatiemment l'arrivée sur l'île, l'aspect découverte et les confrontations entre les filles. Sur ce point-là, je n'ai pas été déçue. L'île est remplie de pièges et les filles se méfient les unes des autres. J'ai beaucoup aimé les phases de découvertes et j'ai été impressionnée par l'imagination sadique de l'auteure pour les pièges.

Il y a eu une espèce de twist dans la narration que je n'ai pas trouvée très cohérent pour amener à faire entrer d'autres personnages dans l'histoire. Je ne peux pas en dire plus, ça risque de spoiler. Mais j'ai trouvé les explications un peu bancales et faciles pour le coup



J'ai bien aimé le personnage d'Eden, qui essaie de survivre et de faire survivre les autres aussi. Elle ne recule devant rien, ou du moins pas grand chose, et affronte ses peurs.
Étant donné que c'est la seule narratrice dans l'histoire, on ne connaît les autres personnages que par ses yeux et il est difficile de se faire une idée précise d'eux. Notamment Alexa qui me paraît être un personnage assez complexe et très intéressant. 

L'idylle qui s'installe dans le roman est assez prévisible, dès l'entrée des garçons j'ai su tout de suite avec qui Eden allait flirter. C'est un schéma, ma foi, utilisé et ré-utilisé des centaines de fois et du coup il ne m'a pas transcendée. Néanmoins j'ai bien aimé les échanges entre les deux protagonistes.



En bref, un roman à fort potentiel, que j'ai lu au mauvais moment. Même si parfois je n'ai pas compris les choix de l'auteure, j'ai trouvé certaines idées judicieuses et bien pensées. Mais j'ai un doute, je n'arrive pas à savoir s'il y aura une suite parce que si non la fin nous laisse sur notre faim ! Je veux savoir ce qui se passe après.

mercredi 11 octobre 2017

Paranoïa



Couverture Paranoïa



Auteur : Mélissa Bellevigne
Éditeur : Hachette
Collection : Black Moon
Parution : 1 avril 2016
Pages : 320
Prix : 17.00 €
Genre : Fantastique, Jeunesse
Public : à partir de 15 ans





Synopsis



Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.



Mon avis



Ce livre je l'avais depuis un moment dans ma PAL et grâce au Pumpkin Autumn Challenge, je l'ai enfin sorti ! Mon avis est un peu mitigé sur cette lecture, le thème de la psychiatrie mélangée avec du surnaturel m'emballait énormément. Mais à la fin je ne peux pas dire si c'était un coup de cœur ou une grosse déception. 
Si je devais résumer mon ressenti, je dirais que j'étais en manque. En manque de précision, de profondeur, de développement. 



Nous suivons deux jeunes femmes, Lisa une psychiatre renommée et spécialisée dans les cas les plus difficiles et Judy sa nouvelle patiente. Judy souffre d'hallucinations ainsi que de paranoïa et elle de plus enceinte de 5 mois; elle se mure dans le mutisme et refuse de s'alimenter. Son cas semble désespéré et pour sauver le bébé, Lisa va être appelée à la rescousse. Progressivement, Lisa va réussir à entrer dans l'univers de Judy et cette dernière va lui livrer une histoire des plus étranges...



Alors déjà la phrase sur la couverture me paraît fausse, je n'ai pas ressenti le fait que Lisa était la seule à "croire" Judy. Justement celle-ci pose un diagnostique simple : le transfert. Pour elle, Judy se crée une histoire car le choc de ce qui s'est passé est trop fort. J'appelle pas ça croire. 


De plus j'ai trouvé les échanges entre les deux jeunes femmes pratiquement inexistants, j'aurais voulu plus approfondir cet aspect de l'histoire et voir vraiment se créer une relation entre elles. 

En revanche l'histoire de Judy en elle-même est vraiment passionnante, c'est son histoire qui m'a fait continuer ma lecture. J'ai vraiment aimé en apprendre plus sur son passé et sur ce qui lui est vraiment arrivé. Bon la fin nous laisse quand même avec pas mal de questions sans réponses, ce qui est un peu frustrant. 



Au niveau des personnages, j'ai complètement zappé Lisa, ça n'a pas accroché du tout avec elle, peut être parce que justement il manquait cette relation que j'attendais entre elle et Judy. Même son histoire ne m'a pas touchée du tout. 

Judy en revanche est un personnage particulièrement intéressant, je l'ai trouvée forte et déterminée à certains moments et dans d'autres fragile et brisée. Un personnage à plusieurs facettes que j'affectionne. 

Pour ce qui est du mystérieux Alwyn, je ne veux pas trop en dévoiler mais j'ai bien aimé ce personnage. J'aurais voulu en savoir plus sur lui... Les réponses peut être dans le tome 2 qui sait.... 



En bref je viens de me rendre compte que je n'arrêtais pas de dire dans cette chronique "j'aurais voulu plus..."et c'est ce qui résume en somme mon impression sur cette lecture. J'ai apprécié certains aspects comme l'histoire de Judy ou sa relation avec Alwyn mais j'en voulais plus. Plus d'approfondissements, plus de détails, plus de réponses.... 
A voir si le tome 2 m'apportera ce que je recherche...

lundi 9 octobre 2017

Noir comme la mer



Couverture Noir comme la mer


Auteur : Mary Higgins Clark
Éditeur : Albin Michel
Parution : 10 mai 2017
Pages : 356
Prix : 22.50 €
Genre : Policier
Public : Adulte







Synopsis


La croisière promettait d'être sublime. Mais peu après avoir levé l'ancre, le luxueux Queen Charlotte est le théâtre d'un mystérieux assassinat : celui de lady Em, une riche octogénaire. Et son inestimable collier d'émeraudes, censé avoir appartenu à Cléopâtre, a disparu... Le coupable est à bord, sans aucun doute. Mais qui est-ce ? Son assistante apparemment dévouée ? Le jeune avocat qui voulait persuader lady Em de rendre le collier à l'Égypte, son propriétaire légitime ? Ou Célia Kilbride, l'experte en pierres précieuses qui s'était liée avec la vieille dame ? La liste des suspects s'allonge au fur et à mesure que le Queen Charlotte fend les flots et que la croisière tourne au drame. Préparez-vous à embarquer avec une Mary Higgins Clark toujours aussi surprenante dans le rôle du commandant de bord pour une croisière dont vous ne reviendrez. peut-être pas.



Mon avis



Il y a des auteurs(es) dont on achète systématiquement les dernières sorties, dont on n'a pas besoin de lire le résumé pour savoir qu'on le lira et qu'on l'aimera. J'en ai deux ou trois, comme Sophie Kinsella, Bernard Werber et Mary Higgins Clark. 
Et quand au mois de mai j'ai appris qu'elle sortait un nouveau livre, je l'ai acheté direct sans regarder le résumé et cet été je l'ai dévoré



Je vous plante le décor, un paquebot luxueux, rempli de gens célèbres et richissimes, dont l'une d'elle possède le collier maudit de Cléopâtre. Il est dit que celui qui portera ce collier en mer n'arrivera pas sur terre vivant. 
Pour Lady Emily ceci n'est qu'une légende et elle est bien décidée à parader pour une dernière fois avec ce collier avant de le confier à un musée. 
Mais quand on la retrouve morte dans sa cabine et le collier disparu, tous les passagers sont suspects. Et certains ont bien des choses à cacher et le mobile pour ce meurtre.... 



Encore une fois, c'est un plaisir de retrouver la plume de l'une de mes auteures préférées. L'histoire prend son temps à se mettre en place, et du coup le suspense n'est que plus grand. Car on sait que quelqu'un va mourir mais on ne sait pas quand, comment et surtout par qui... Du coup avant même que le meurtre soit commis on se met à soupçonner tout le monde, on retient le moindre geste ou moindre parole et on se met à échafauder toutes sortes d’hypothèses. 
Le suspense sur l'identité du tueur reste entier, j'avoue avoir eu plusieurs doutes et changé plusieurs fois d'avis pendant ma lecture mais c'est le talent de l'auteure de nous faire tourner en bourrique et de nous induire en erreur. 


Comme toujours, nous avons une myriade de personnages (suspects) dans cette histoire. On s'intéressera en particulier à Célia qui semble la suspecte idéale à cause du passé de son ex-fiancé. Comme toute héroïne des romans de Mary Higgins Clark, c'est une femme jeune et jolie avec une belle carrière qui se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment. 
Mais c'est avec le duo Alvirah et Willy, que l'on a déjà croisé dans d'autres romans, que le lecteur enquête vraiment. 
J'aime beaucoup ce couple, ils sont drôles et pleins de bonne volonté. C'est un duo dynamique et attachant. 



Comme pour tous ses romans, l'auteure nous offre une écriture fluide qui se dévore en une journée. L'histoire est prenante et addictive. A chaque fois que je finis un Mary Higgins Clark je veux en lire un autre et encore un autre. 


En bref, vous l'aurez compris j'ai adoré ce roman. Si vous voulez être entraîné dans une enquête passionnante ou tout le monde a un mobile, ce roman est fait pour vous !

C'est Lundi que lisez vous ? [45]



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane.
J'ai décidé de faire ce C'est Lundi toutes les 2 semaines, ne lisant pas à profusion, je pense qu'il sera plus fourni si je le publie tout les 15 jours.
 
Il faut répondre à trois questions chaque Lundi :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 

3. Que vais-je lire ensuite ?





Ce que j'ai lu les 2 semaines passées :



Couverture Ça (2 tomes), tome 1 Couverture Dans l'ombre de Stella Couverture Mirror mirror Couverture Lady Helen, tome 1 : Le club des mauvais jours


Pendant ces deux semaines j'ai pas mal carburé dans ma lecture sachant que je l'ai lu deux gros pavé de 600-700 pages.

On commence avec le challenge : Pumpkin Autumn Challenge qui m'a permis de sortir de ma PAL le tome 1 de ça de Stephen King. Je m'en faisais toute une montagne mais en fait ce n'est pas si effrayant que ça (Ok j'ai une haute tolérance à la peur) mais j'ai vraiment aimé cette histoire. La suite est d'ailleurs dans ma PAL.

Ensuite on reste dans le côté sombre avec Dans l'ombre de Stella d'Alexandra Sirowy, un thriller jeunesse que j'ai dévoré !

Grâce à NetGalley, j'ai pu découvrir en avant première le roman de Cara Delevingne : Mirror Mirror qui était pas mal attendu. J'avoue avec eu du mal au début mais à la fin je pouvais plus lâcher ma liseuse.

Et pour finir je me suis enfin lancée dans la lecture du tome 1 de Lady Helen : Le club des mauvais jours d'Alison Goodman que j'ai adoré. J'adore cette époque du 19e siècle.




Mes chroniques des 2 semaines passées :




Couverture Les mystères de Larispem, tome 2 : Les jeux du siècle Couverture Agence mystérium, tome 1 : Le fantôme de Saint-Malo  Couverture Mirror Mirror Couverture Les sorcières du clan nord, tome 1 : Le sortilège de minuit 






Ce que je lis en ce moment :




Couverture Lady Helen, tome 2 :  Le pacte des mauvais jours

Lady Helen, tome 2 : Le pacte des mauvais jours

Alison Goodman



Brighton, été 1812...
Chassée par son oncle, lady Helen a trouvé refuge dans la station balnéaire à la mode. Déguisée en homme, elle s'entraîne avec lord Carlson à développer ses étranges pouvoirs. Lorsqu'au cours d'une soirée mondaine elle croise le duc de Selburn, Helen se retrouve au cœur de la rivalité entre les deux hommes. Mais ses propres sentiments ne pèsent guère au regard des intérêts du Club des mauvais jours. L'un de ses membres éminents est venu lui confier une mission très délicate...






Ce que je vais lire ensuite ?


Couverture Le joyau, tome 2 : La rose blanche Couverture Le secret de Pembrooke park

samedi 7 octobre 2017

Le blog fête ses 2 ans ! [Concours]



Coucou les ptits chats ! Grande nouvelle ! Jeudi dernier, le blog fêtait ses 2 ans ! 2 ans fait de lectures passionnantes et de rencontres avec des gens géniaux.
Alors pour vous remercier de me suivre, de me lire ou même juste de me faire un coucou sur twitter, grâce aux Editions Scrineo je vais vous offrir un livre qui fût un véritable coup de cœur pour moi.

Il s'agit de La lune est à nous de Cindy Van Wilder !!

Couverture La lune est à nous 

Vous pouvez trouver ma chronique ici !


Le concours durera une semaine, vous avez donc jusqu'au Samedi 14 Octobre 21h00 pour participer. Le nom du gagnant(e) sera annoncé sur le blog et je le ou la préviendrai par mail.

Seul les participants résidents en France seront pris en compte. 

EDIT : la gagnante est Le Coin d'Audrey !!



Les sorcières du clan du nord, tome 1 : le sortilège de minuit



Couverture Les sorcières du clan nord, tome 1 : Le sortilège de minuit


Auteur : Irena Brignull
Éditeur : Gallimard 
Collection : Jeunesse
Parution : 20 avril 2017
Pages : 360
Prix : 17.50 €
Genre : Jeunesse, Fantastique
Public : à partir de 13 ans






Synopsis



Poppy et Clarée ne pourraient avoir de vies plus différentes. Adolescente perturbée, Poppy se fait renvoyer de tous les lycées qu'elle fréquente ; Clarée est une jeune sorcière qui a du mal à trouver sa place au sein de sa communauté secrète. Un jour, pourtant, leurs destins se croisent. Elles deviennent amies et se retrouvent en cachette, se faisant découvrir leurs mondes respectifs. Mais le doute grandit dans l'esprit de Poppy : ces phénomènes étranges qui entourent sa vie depuis toujours, les catastrophes qu'elle provoque sans le vouloir... serait-il possible qu'elle soit elle-même une sorcière? Et si son exil forcé dans le monde des humains avait un lien avec l'ancienne prophétie qui désignera la future reine des sorcières?



Mon avis




Voilà un roman qui me faisait terriblement envie, déjà par sa couverture qui est tout simplement magnifique et puis aussi pour le thème : La sorcellerie. J'ai tout de suite été emballé par cette histoire. De la sorcellerie, une prophétie, il ne m'en fallait pas plus pour me décider à lire ce livre. 



Deux jeunes filles, deux destins bouleversés dès leur naissance par une puissante magie. Poppy et Clarée ne se sentent pas à leur place dans leur environnement. L'une est rejetée par le monde entier et des choses étranges se passent autour d'elle. Pendant que l'autre fait partie d'un groupe de sorcières sans vraiment être intégrée car celle-ci n'a pas de pouvoir...

Un jour, elles se rencontrent et se sentent attirer l'une vers l'autre. Bientôt elles apprendront pratiquement tout l'une sur l'autre et sur leur monde respectif. Mais le mal surveille et très vite elles se mettent en danger en se retrouvant... 



J'ai été un peu déçue dans ma lecture, car pour moi on ne parle pas assez de magie. Ce qui est un paradoxe vu le thème du roman. Malheureusement dans cette histoire un triangle amoureux va se mettre en place et va prendre énormément de place justement dans l'histoire.

Malgré tout j'ai trouvé la description du clan des sorcières ainsi que leur pratique assez intéressante. Une société matriarcale où les hommes sont interdits (sauf pour faire des bébés) comme chez les Amazones était une riche idée pour représenter le monde des sorcières. Cela est dû aux faits des persécutions dont ont été victimes les sorcières dans le passé. Elles préfèrent donc vivre en recluse loin des Hommes en général.

De plus la pratique de la magie est ce que l'on rapprocherait plus de la pratique appelait Wicca; C'est-à-dire cette communion avec la nature et les éléments. Chaque sorcière se doit de connaître les bienfaits ou méfaits des plantes et autres, elles peuvent communiquer avec les animaux....
C'est une magie que j'affectionne énormément dans mes lectures, elle apporte un peu de logique dans ce monde surnaturel.
On apprend aussi qu'il y a différents clans de sorcières et qu'elles ne vivent pas toutes en harmonie. Il existe aussi une reine, cheffe de tous les clans. On a très peu d'indications sur son rôle mais elle est un élément clé de la prophétie, car il est dit que la prochaine reine sera une sorcière du clan du Nord. 


Je n'ai pas trouvé les personnages si attachant que ça, ils n'en sont pas moins intéressants au niveau complexité de leur être.

Ainsi Poppy, jeune fille rejetée et culpabilisant de voir sa mère en hôpital psychiatrique, a du mal à s'ouvrir aux autres et préfère la compagnie des chats et des araignées. C'est une jeune fille indépendante mais qui a une soif d'être aimée.

Pour ce qui est de Clarée, je la définirais comme un rayon de soleil en hiver, un être pur mais extrêmement fragile. J'ai toujours eu l'impression dans ma lecture qu'elle pouvait se casser d'un rien. Elle est très naïve sur le monde, étant donné qu'elle ne connaît rien sur le monde moderne c'est un peu normal, mais elle est extrêmement curieuse.

Léo, le garçon, objet de convoitises des deux  jeunes filles, est peut-être celui que j'ai préféré dans ce roman. Il est d'une bonté désarmante et malgré les malheurs qui le frappent, il continue d'avancer.



J'ai trouvé que ce roman était un peu triste, par ce sortilège qui les a frappé à leur naissance, les deux jeunes filles n'ont pas vécu la vie qu'elles auraient dû vivre. Elles n'ont pas été aimé comme elles auraient dû l'être et on ne peut pas revenir en arrière.

En ce qui concerne la fin, je l'ai trouvé beaucoup plus dynamique que le reste du bouquin, peut être parce que les jeunes filles ont enfin trouvé un but, ou un rôle à leur vie. Cela annonce une suite très intéressante.



En bref, un triangle amoureux qui prend trop d'ampleur sur l'intrigue à mon coût, mais un monde magique extrêmement bien construit et fournis en détail. Une histoire assez mélancolique mais qui se finit sur une touche d'optimisme !

jeudi 5 octobre 2017

Mirror Mirror




Couverture Mirror Mirror



Auteur : Cara Delevingne
Éditeur : Hachette
Parution : 4 Octobre 2017
Pages : 414
Prix : 18.00 €
Genre : Jeunesse, Contemporain
Public : à partir de 14 ans






Synopsis


Peut-être que je ne suis pas aussi réglo que je le croyais.
Peut-être que je suis vraiment un monstre.
  
Red a une mère alcoolique et un père absent.
Le frère de Leo l’entraîne sur une pente sombre et violente.
Rose se réfugie dans les bras des garçons et dans l’alcool pour noyer ses mauvais souvenirs.
Naomi fugue à la recherche d’une liberté qui lui échappe.
Ils sont seuls contre le monde… Jusqu’au jour où ils se réunissent pour former un groupe. Avec Mirror, Mirror, ils peuvent enfin être eux-mêmes.
  
Cest alors que Naomi disparaît. On la retrouve des semaines plus tard, au bord de la mort, dans la Tamise. La police pense à une tentative de suicide. Ses amis sont dévastés. Comment ont-ils pu ne pas remarquer qu’elle allait si mal  ? Connaissaient-ils vraiment Naomi  ? Se connaissent-ils vraiment  ?
  
Bientôt, une série d’indices sème le doute. La réponse n’est peut-être pas celle que l’on croit. Sur le chemin de la vérité, Red, Leo et Rose devront affronter leurs propres peurs et leurs propres secrets. À présent, rien ne sera jamais plus pareil  : nul ne peut réparer un miroir brisé.



Mon avis




Je tiens à remercier les Éditions Hachette et le site NetGalley pour m'avoir permis de lire ce roman. Depuis que j'ai appris que Cara Delevingne avait écrit un roman, j'étais extrêmement curieuse de savoir de quoi ça parlait. Je trouve que c'est une femme magnifique, qui joue plutôt bien dans les film que j'ai vus d'elle et qui a un état d'esprit assez cool. Vous l'aurez compris: j'aime bien Cara Delevingne et du coup est-ce qu'elle allait aussi me plaire en tant qu'auteure ?
J'ai donc sauté sur l'occasion de lire en lecture commune avec LittleGirly, vous pouvez voir ça chronique ici.



Nous suivons 4 adolescents différents qui, après certaines circonstances, ont formé un groupe de musique : Mirror Mirror. Chacun ayant leur propre problème ou blessure cachée, ce groupe est une sorte de salut pour eux. Ils ont créé leur propre famille hétéroclite.

Mais lorsque Naomi, l'un des membres de groupe, disparaît mystérieusement et réapparaît à moitié morte quelques mois plus tard, rien ne va plus. Tout le monde pense à une tentative de suicide mais pas Red, Rose et Léo, ses amis. Pour eux, il lui est forcément arrivé quelque chose de grave et ils sont prêts à le découvrir. Mais il n'est pas facile de régler les problèmes des autres quand on est accablé par ses propres problèmes. Tout est remis en question, connaît-on vraiment les personnes qui nous sont le plus proches ?



Bon pour tout vous dire, au début, ça ne démarrait pas bien du tout pour ce roman, je trouvais que le rythme était assez lent et qu'on tournait en rond. C'était mal barré pour que je continue l'histoire de Red et ses potes. Mais arrivée vers la moitié du livre (voire même un peu avant), Red, qui est notre personnage principal, découvre un indice qui fait que les actions s'enchaînent assez vite après. On entre vraiment dans "l'enquête" en elle-même et ça devient assez passionnant. Même si je me doutais du dénouement final, j'ai beaucoup aimé cette fin.

J'ai quand même été surprise à un moment, je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler mais je m'étais fait une certaine idée sur un personnage qui était totalement faux et ça m'a bien bluffée. Donc belle surprise sur ce point.

Au niveau de l'écriture, c'est une écriture assez brute de décoffrage, on a un langage dit de djeuns, un peu vulgaire qui ne m'a pas forcément dérangée dans le sens où il reflète assez bien le langage des jeunes aujourd'hui ( paie ton coup de vieux) mais comme je bosse dans la vraie vie parmi les adolescents, je n'en peux plus d'entendre "tema" tout le temps, alors le lire....



A
u niveau des personnages, j'ai bien aimé Red, notre personnage principal, sa gentillesse ainsi que son dévouement envers ses amis en font quelqu'un d'attachant. Red est confronté à pas mal de problèmes, que ce soit dans sa famille ou bien dans sa vie en elle-même. Red a du mal à se trouver une place parmi ses camarades de classe ou parmi la société en somme.

Rose est un personnage que j'ai moyennement aimé. Elle aussi a un passé torturé mais sa manière d'être ainsi que son caractère me l'ont rendue antipathique.

Léo est le stéréotype du gars venu des cités qui se considère comme ne pouvant pas réussir dans la vie et qui pense que tout ce qu'il mérite c'est une vie de misère. Influencé par son frère délinquant, il a du mal à se sortir de ce cercle vicieux.

On sait très peu de chose sur Naomi, ce qui est normal vu qu'elle passe tout le roman dans le coma et que sa disparition est un véritable mystère. On entraperçoit un peu le personnage dans les bribes de souvenirs de Red ainsi que les découvertes faites tout au long de notre lecture.



En bref,  même si nous partions sur un mauvais chemin, cette lecture fut assez agréable, j'ai bien aimé les personnages, j'ai bien aimé la tournure de l'enquête. Ce roman aborde des thèmes chers à l'adolescence : la recherche de soi, l'acceptation de soi même, la sexualité, l'amitié, l'amour....

dimanche 1 octobre 2017

Défi PKJ d'Octobre

https://www.pocketjeunesse.fr/wp-content/uploads/2017/09/d%C3%A9fi-PKJ-oct-logo.jpg




Le principe est simple: à la fin du mois, il suffit de compter le nombre de challenges complétés pour connaître votre score. Vous pouvez réaliser plusieurs défis le même jour et une lecture peut remplir plusieurs critères.
Qui participera ce mois-ci?



Les 30 choses à réaliser au mois d'octobre

 

 

1) Le héros/l'héroïne n'est pas gentil.
2) Lire un PKJ.
3) On parle d'Halloween dans votre lecture.
4) Le prénom de l'auteur n'est pas écrit sur la couverture.
5) Il y a du jaune sur la couverture.

 Couverture Mirror Mirror

6) Parler du #défiPKJ sur les réseaux sociaux.
7) L'intrigue se passe en automne.
8) Parler livres avec quelqu'un.

 Couverture Mirror Mirror
Lu en lecture commune avec LittleGirly

9) Partager son avis sur un livre PKJ avec PKJ.
10) Certains passages de votre lecture font peur.
11) Le héros/l'héroïne a un petit frère.
12) Il y a une retournement de situation que vous n'avez pas vu venir.

 Couverture Mirror Mirror

13) Le lieu où se déroule l'histoire vous fait rêver.
14) Il y a des arabesques sur la couverture.
15) Un des personnages cache sa véritable identité.
16) Le roman a un titre et un sous titre.
17) Le roman met en scène deux personnages que tout oppose.
18) L'intrigue se passe au milieu de nulle part.
19) On connait le deuxième prénom du héros/de l'héroïne.
20) Croiser le mot "dragon" dans le texte OU il y a un dragon sur la couverture.
21) Le héros est sur un bateau/une embarcation.

 Couverture L'empire de sable

22) Le mot "étoile" apparaît en première ou quatrième de couverture.
23) La traducteur du livre est mentionné en quatrième de couverture.

Couverture Lady Helen, tome 1 : Le club des mauvais jours

24) Lire un livre que vous vouliez lire depuis plus d'un an.

 Couverture Mirror Mirror

25) L'histoire d'amour ne prend pas la tournure que vous aviez imaginée.
26) Le héros/l'héroïne a des caractéristiques physiques communes avec vous.
27) Lire une nouveauté récente (sortie il y a moins de 3 mois).

 Couverture Mirror Mirror

28) Deviner la fin du livre mais quand même apprécier sa lecture.

 Couverture Mirror Mirror

29) Il y a des dessins dans le livre.
30) Lire un livre sans trop savoir de quoi il parle.

Couverture L'empire de sable

Point bonus: lire un album des P'tites Poules de Christian Heinrich et Christian Jolibois !

samedi 30 septembre 2017

Agence mystérium, tome 1 : Le fantôme de Saint-Malo



Couverture Agence mystérium, tome 1 : Le fantôme de Saint-Malo

Auteur : Loïc Le Borgne
Éditeur : Scrineo
Parution : 5 octobre 2017
Pages : 240
Prix :
Genre : Jeunesse, Fantastique
Public :








Synopsis




Un problème avec un vieil oncle revenu d’outre-tombe ? Des tables qui tournent toutes seules ou des voleurs qui traversent les murs ?
Pas d’inquiétude, l’Agence Mysterium est là pour vous !

C’est Kim Kraken, une jeune collégienne à l’affût de tout événement bizarroïde, qui est à l’origine de cette entreprise chasse-mystères. Accompagnée de ses deux acolytes, Salma et Tristan, elle passe son temps libre à traquer les supercheries et autres événements inexpliqués. Toujours perspicaces et pleins de ressources, ils n’auront de cesse de trouver une explication logique à vos plus grandes peurs et à toutes les créatures fabuleuses qui vous entourent !

Alors, quand la petite Églantine terrorisée par un fantôme-pirate leur demande de l’aide, ils n’hésitent pas et embarquent immédiatement pour Saint-Malo. Car, grâce à leur Plasmachine, ils peuvent se téléporter n’importe où !

Gare aux corsaires fantomatiques et aux voiliers spectraux, l’Agence Mysterium est sur le pont !




Mon avis



Je tiens d'abord à remercier les Editions Scrineo pour cet envoi, c'était un plaisir de retrouver la plume de Loïc Le Borgne.
Si vous me suivez, vous avez déjà pu connaître cet auteur grâce à son livre Sim Survivor, sorti dans la même maison d'édition et que j'avais beaucoup aimé.
Aujourd'hui il nous revient avec une petite histoire ma foi bien sympathique où se côtoieront fantômes, enquête et un peu de sciences aussi.



L'agence Mystérium est composé de 3 adolescents: Kim, Salma et Tristan. Leur rôle: débusquer les mystères et autres phénomènes paranormaux et leur apporter une explication rationnelle et logique. Mais pour le moment, ça reste sur le papier car aucune affaire ne leur a été confiée.

Mais quand Kim reçoit un appel d'une jeune fille concernant un fantôme voleur dans la ville de Saint Malo, Kim n'hésite pas et embarque ses camarades pour résoudre ce mystère.

Au programme, chasse poursuite dans la ville, confrontation avec des fantômes, il va leur falloir beaucoup de courage.



Tout de suite pendant ma lecture, cette histoire m'a fait penser au Club des cinq, à Scooby doo ou à Sans Atout. Des livres que j'adorais quand j'étais enfant. On retrouve un peu le même critère: un groupe d'enfants qui se met à enquêter sur des mystères étranges par leurs seuls moyens. Pas vraiment de mascotte ici, même si la Plasmachine avec la voix d'un Justin Bieber chinois pourrait jouer ce rôle.

Contrairement aux autres romans, les mystères ne viennent pas aux adolescents tranquillement dans leur ville.  C'est eux qui vont aux mystères. Et donc forcément il faut se déplacer mais quand on a que 12 ans, comment fait-on ? Et bien rien de plus simple: on utilise la Plasmachine qui téléporte tout ce petit monde où ils veulent. Pratique ! J'ai trouvé ça étrange au début, voire même un peu facile scénaristiquement parlant mais au final, la machine a son caractère propre et est assez drôle.  Donc on oublie vite cette étrangeté.

L'enquête en elle-même était plutôt bien montée avec visite de la ville de Saint Malo en prime. L'auteur nous décrit le vieux Saint Malo avec ses édifices en pierre ainsi que son histoire qui, bien entendu, aidera nos héros à résoudre l'épineux problème de fantôme.



Au niveau des personnages, chacun a son rôle propre ainsi que des compétences diverses. On aura la passionnée d'histoire (je l'aime beaucoup) prête pour la bagarre. Le geek spécialisé dans l'informatique, un peu touche à tout et celle qui ne fonctionne que par la logique et qui chipote un peu tout le petit groupe.

Une dynamique de groupe qui fonctionne bien et qui, à un moment donné, s'avère utile.
Petit regret dans ce premier roman: on s'intéresse principalement à Kim, son histoire, ses problèmes ainsi que son passé au détriment des deux autres. J'ai trouvé ça dommage mais je me dis que peut-être dans les tomes suivants, on en apprendra plus sur Salma et Tristan.



Une écriture facile à appréhender, les explications scientifiques ou historiques ne sont pas trop lourdes et sont facilement compréhensibles pour le jeune public. Elles peuvent d'ailleurs donner envie d'en savoir plus sur les sujets abordés.
Il se lit très vite, une nuit et c'en était fini du livre.



En bref, une équipe d'ados détectives dynamiques qui nous fait voyager tant dans l'espace que dans le temps à la poursuite de mystères bien effrayants....

mercredi 27 septembre 2017

Les mystères de Larispem, tome 2 : les jeux du siècle


Couverture Les mystères de Larispem, tome 2 : Les jeux du siècle


Auteur : Lucie Pierrat-Pajot
Éditeur : Gallimard
Parution : 25 mai 2017
Pages : 322
Prix : 17.00 €
Genre : Steampunk, Jeunesse
Public : à partir de 13 ans







Synopsis


Au début du XXe siècle, les grands jeux de Larispem sont organisés. Carmine, Louchébem et Nathanaël forment l'une des six équipes. Mais ils font aussi face à la redoutable comtesse Vérité, qui manoeuvre en secret pour s'emparer de la Cité-Etat. Ils doivent pour cela déchiffrer le livre de Louis d'Ombreville.




Mon avis




Voilà un roman dont j'attendais la sortie depuis un bout de temps, que j'ai dévoré tout de suite mais dont je n'avais pas encore écrit la chronique. Erreur réparée aujourd'hui ! Attention, il s'agit d'un tome 2, donc des éléments du tome 1 révélés ici peuvent vous spoiler. Passez votre chemin ou allez lire ma chronique du tome 1


Nous avions laissé nos héros dans des postures plus ou moins agréables: Liberté obtenait un poste dans la prestigieuse Tour Verne, Carmine continuait son apprentissage de Louchébem et Nathanaël se retrouvait à devoir travailler pour la terrible Comtesse Vérité. Leurs destins vont enfin se croiser lors de la foire des orphelins et ensemble ils participeront aux grands jeux du siècle, une sorte de jeu de l'oie géant qui se déroule dans toute la ville. 
Mais le danger rôde dans le sillage de nos héros.... 



J'avais littéralement adoré le premier tome des mystères de Larispem et j'avais vraiment hâte de replonger dans les aventures de nos trois héros, dans le Paris un peu steampunk alimenté par les inventions et l'imagination de Jules Verne. 
Le point central de ce tome sera les jeux: comme je le disais précédemment, nos héros devront faire équipe pour gagner la partie. Mais les épreuves ne sont pas de tout repos et il est difficile de faire connaissance dans ces conditions. Néanmoins Liberté, Carmine et Nathanaël forment une excellente équipe et vont apprendre à se faire confiance. 

En parallèle, les frères de sang sont à l’affût, ils organisent différentes "opérations" pour nuire à Larispem. La comtesse Vérité est toujours à la recherche d'une solution pour propager le don des nobles et à cause de cela, nos trois jeunes gens sont en danger. 
On en apprend plus sur le mystère du don des frères de sang dans ce tome, ainsi que sur le passé de chacun (grosse révélation à la fin du tome !). 



Nathanaël se révèle enfin, comme je l'espérais dans le tome 1. Au lieu de subir, il décide d'agir et même si la peur et la mort semblent l'attendre à la fin du chemin, il est bien décidé à en finir avec tout ça. Il se montre courageux, intuitif et vif. 

Quand à Carmine, elle nous montre une autre façade de sa personnalité. Au contact de Nathanaël, elle devient plus douce et moins agressive. Elle permet d'ailleurs à ce dernier d'entrer dans son cercle restreint d'amis et lui accorde sa confiance. 

Petit bémol pour Liberté qui était vraiment mon personnage préféré dans le tome 1 et qui, ici, m'a déçue. Je ne saurais comment dire ce qui ne va pas mais progressivement, surtout vers la fin, ses choix et son caractère m'ont contrariée voir un 
peu énervée. Mais je pense que c'était voulu de la part de l'auteure. Liberté apprend des choses, sur elle et sur sa famille, qui la font changer. Elle se pose beaucoup de questions et ne sait pas forcément comment réagir face à tout ça. 




En bref, on se retrouve dans une course effrénée comme le laisser sentir la fin du tome 1. Entre complot, enquête, révélations, ça ne chôme pas et on dévore littéralement ce second tome. Mais où est la suite ! 

lundi 25 septembre 2017

C'est Lundi que lisez vous ? [44]




Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane.
J'ai décidé de faire ce C'est Lundi toutes les 2 semaines, ne lisant pas à profusion, je pense qu'il sera plus fourni si je le publie tout les 15 jours.
 
Il faut répondre à trois questions chaque Lundi :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?


2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 

3. Que vais-je lire ensuite ?



Ce que j'ai lu les 2 semaines passées :



Couverture Nightfall Couverture Lucy Valentine, tome 1 : Follement Couverture Paranoïa Couverture La lune est à nous Couverture Rose, tome 2 Couverture Les sorcières du clan nord, tome 1 : Le sortilège de minuit Couverture Agence mystérium, tome 1 : Le fantôme de Saint-Malo


Beaucoup de lectures durant ces deux semaines, il faut dire que je suis toute seule en ce moment alors j'en profite un max. 

Pour le Pumpkin Autumn Challenge organisé par Guimause, j'ai pu déjà lire 3 de mes lectures prévues. Tout d'abord Nightfall de Jake Halpern et Peter Kujawinski. Malheureusement pour moi ce fût une déception sur toute le ligne....

Ensuite le premier tome : Lucy Valentine : Follement d'Heather Webber, une romance mêlée d'enquête policière qui m'a fait passer un bon moment.

Encore une déception avec Paranoïa de Mélissa Bellevigne, je m'attendais à autre chose de plus poussé et profond et j'ai été déçue...

Face à ces déceptions, j'ai mis un peu de côté le challenge pour me tourner vers une réception toute récente, à savoir La lune est à nous de Cindy Van Wilder. Un énorme coup de cœur que ce roman ! 

J'ai enchaîné avec la suite de la bd Rose de Valérie Vernay, Emilie Alibert et Denis Lapière. On en apprend un peu plus sur le passé du père de Rose et c'est une enquête de plus en plus sombre....

Avec l'Automne, j'ai envie de lecture de sorcières, alors je me suis tournée vers Les sorcières du clan du Nord, tome 1 : le sortilège de minuit d'Irena Brignull. Un avis mitigé sur cette lecture, il me manquait un peu de magie...

Et pour finir, grâce aux Editions Scrineo, j'ai pu découvrir Agence Mystérium, tome 1 : Le fantôme de Saint Malo de Loic Le Borgne. Trois ados se donnent pour missions d'élucider les mystères surnaturels.




Mes chroniques des 2 semaines passées :



Couverture A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du nord Couverture La fourmi rouge  Couverture La lune est à nous

Couverture Nightfall Couverture Lucy Valentine, tome 1 : Follement





Ce que je lis en ce moment :




Couverture Ça (2 tomes), tome 1

Ça


Stephen King





Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du « Club des ratés », comme ils se désignaient, ont été confrontés à l’horreur absolue : ça, cette chose épouvantable, tapie dans les égouts et capable de déchiqueter vif un garçonnet de six ans…
Vingt-sept ans plus tard, l’appel de l’un d’entre eux les réunit sur les lieux de leur enfance. Car l’horreur, de nouveau, se déchaîne, comme si elle devait de façon cyclique et régulière frapper la petite cité.
Entre le passé et le présent, l’enfance et l’âge adulte, l’oubli des terreurs et leur insoutenable retour, l’auteur de Sac d’os nous convie à un fascinant voyage vers le Mal, avec une de ses œuvres les plus amples et les plus fortes.






Ce que je vais lire ensuite ?


Couverture Dans l'ombre de Stella