mardi 28 février 2017

Défi PKJ de Mars

 https://www.pocketjeunesse.fr/wp-content/uploads/2017/02/d%C3%A9fi-mars-17.jpg



Voilà plus d'un an que Pocket Jeunesse nous propose chaque mois une liste de défis à relever avec nos lectures. Le principe est simple: à la fin du mois, il suffit de compter le nombre de challenges complétés pour connaître notre score. Vous pouvez réaliser plusieurs défis le même jour et une lecture peut remplir plusieurs critères.
Qui participera ce mois-ci?



Les 30 choses à réaliser au mois de mars

 

1) Lire un livre avec du violet sur la couverture.

Couverture Mimic royal princess, tome 1Couverture Détectives, tome 5 : Frédérick Abstraight, A cat in the barrel Couverture Les amateurs


2) Livre un livre PKJ.

 Couverture Les amateurs

3) Lire un livre où l'histoire est racontée à la première personne du singulier et le narrateur est de sexe masculin.

 Couverture La faucheuse, tome 1

4) Le titre de votre lecture est identique au titre en version originale.


 Couverture The Cruelty, tome 1

5) Parler du #DéfiPKJ sur les réseaux sociaux.




6) Un personnage de votre lecture a/a eu une déception amoureuse.


 Couverture Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons

7) Lire un livre d'un auteur déjà lu, sans qu'il s'agisse d'une suite de série.

 Couverture Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons


8) Quelqu'un vous a recommandé votre lecture.

 Couverture La faucheuse, tome 1

9) Partager son avis sur un livre PKJ avec PKJ sur les réseaux sociaux.

Couverture The girl at midnight, tome 2 : L' heure des ténèbres


10) Un personnage de votre lecture est un blogueur/youtuber.

11) Il y a du noir et du blanc sur la couverture de votre livre.

 Couverture Mauvais Genre

12) On parle de l'heure qu'il est dans votre lecture en cours.

 

13) Vous croisez une belle déclaration d'amour.


Couverture Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons

14) Les auteur et traducteur du livre que vous lisez sont des femmes.


 Couverture Inaccessibles, tome 1 : La tour aux milles étages


15) L'histoire se déroule au printemps (au moins partiellement).


 

16) Le titre fait 5 mots.

 

17) Quelque chose d'irlandais: un personnage, l'auteur, un prénom, l'histoire qui se passe en Irlande...

 Couverture Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons

18) Un personnage ou l'auteur a les mêmes initiales que vous.

19) Le héros/l'héroïne mène une enquête.

 Couverture The Cruelty, tome 1


20) Lire un livre qui a plus de 45 chapitres.

21) La couverture de la version française de votre lecture est différente de la version originale.

22) Lire dans son lit.

Je le fais très souvent !

23) Lire un livre paru pour la première fois en 2017.


 


24) Commencer un nouveau livre aussitôt le précédent terminé.

Je le fais à chaque fois !

25) Il n'y a pas la lettre 'i' dans le titre.

 Couverture The Cruelty, tome 1


26) Le titre de votre lecture est traduit mot à mot de l'original.

 Couverture Les amateurs

27) Lire un one shot (tome unique).

 

28) Lire un livre qui se déroule dans un endroit où vous avez déjà été.

 Couverture 1791 : Une princesse en fuite

29) Les personnages regardent la télévision.

 Couverture Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons

30) Votre lecture en cours évoque une chanson ; vous l'écoutez.

 Couverture Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons

lundi 27 février 2017

C'est Lundi que lisez vous ? [32]





Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane.
J'ai décidé de faire ce C'est Lundi toutes les 2 semaines, ne lisant pas à profusion, je pense qu'il sera plus fourni si je le publie tout les 15 jours.
 
Il faut répondre à trois questions chaque Lundi :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

 3. Que vais-je lire ensuite ?






Ce que j'ai lu les 2 semaines passées :




 Couverture L'aura noire Couverture Détectives, tome 6 : John Eaton, Eaton in love Couverture Celle dont j'ai toujours rêvé Couverture Caraval



Deux semaines avec un petit manque de motivation pour la lecture mais qui ne se voit pas trop au vu de mon bilan.

Tout d'abord, grâce à mon partenariat avec Scrineo, j'ai pu découvrir L'Aura noire de Ruberto Sanquer, un roman fantasy bien ficelé que j'ai aimé dévoré jusqu'à la dernière page !

Une petite pause BD avec Détectives tome 6 : John Eaton, Eaton in love d'Herik Hana et Mara. J'adore vraiment cette saga où à chaque tome on découvre un nouveau détective avec un enquête inédite. La fin approche et je me sens bien triste de tourner la page.

Une lecture obligée tant j'en ai entendu parler : il s'agit de Celle dont j'ai toujours rêvé de Meredith Russo. Un roman émouvant, j'en suis ressortie en larmes.

Et j'ai fini ma semaine au ski avec Caraval de Stephanie Garber, un univers de magie, de rêves ou illusion et réalité se confondent.




Mes chroniques des 2 semaines passées :



Très peu de chroniques, honte à moi, j'ai pris du retard !

#Famous






Ce que je lis en ce moment :





Couverture The Cruelty, tome 1The Cruetly 

tome 1


Scott Bergstrom



Gwendolyn Bloom a à peine sept ans lorsque sa mère est assassinée sous ses yeux, et dix-sept lorsque son père disparaît brutalement, à la même date. Cette nouvelle épreuve s’accompagne d’une découverte accablante : son père n’est pas un diplomate, comme elle l’a toujours cru, mais un espion travaillant pour le FBI, dont les alliés semblent s’être retournés contre lui, après l’avoir accusé d’être passé à l’ennemi. Désespérée, Gwendolyn décide de partir seule à la recherche de son père qui, elle en est sûre, a été enlevé et reste vivant… Commence alors pour elle une longue traque dans les recoins les plus sombres et les plus dangereux d’Europe. Suivant les indices que son père lui a laissés, à Paris, Berlin puis Prague, Gwendolyn croise les pires spécimens de l’espèce humaine. Et surtout elle comprend très vite que, pour survivre à la cruauté de son un ennemi, il faut devenir plus cruel que lui.







Ce que je vais lire ensuite ?




Couverture La faucheuse, tome 1

mercredi 15 février 2017

#Famous

Couverture #Famous


Auteur : Jilly Gagnon
Éditeur : Hugo & cie
Collection : New way
Parution : 5 janvier 2017 
Pages : 295
Prix : 17.00 €
Genre : Jeunesse, Romance
Public : à partir de 13 ans





Synopsis




Rachel n’est pas vraiment l’archétype de la fille populaire. Plutôt branchée théâtre, elle ne se sent pas concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée. Sauf peut-être quand il s’agit de Kyle Bonham… Mais elle est assez lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais !
Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre son uniforme de serveur au Burger Ban sexy. Mais entre la cuisson des frites et le flot ininterrompu d’histoires de cœur désastreuses, sa vie est peu excitante.
Ces deux-là étaient loin d’imaginer qu’une simple photo de Kyle, prise en cachette par Rachel et postée sur Twitter avec le hastag #cuteboy, allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de retweets
ne cesse d’augmenter, Kyle et Rachel sont connus à travers tous les États-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour rapporter leur histoire. Mais forcément, cette célébrité soudaine attise les jalousies, et les haters ne
les épargnent pas, surtout Rachel…
Raconté du point de vue de chacun des deux héros, #Famous pose la question : est-il possible de vivre une histoire d’amour quand tout le monde s’en mêle ?





Mon avis




Ce livre, je l'ai vu partout sur les réseaux: Hugo & cie a bien organisé sa com, j'avoue. La couverture est accrocheuse, le résumé nous promet une romance et un sujet d'actualité, à savoir les réseaux sociaux et leurs dérives. C'est donc tout naturellement que je me suis intéressée à ce roman et que je me suis vite empressée de le lire. 


Pour la petite histoire, sachez que ceci est une histoire vraie ! Enfin sur les grandes lignes, en tout cas. En 2014, un adolescent fait le buzz après avoir été pris en photo de manière furtive sur son lieu de travail, en l’occurrence ici un supermarché. Invité par Ellen DeGeneres, la popularité du jeune homme va vite grimper en flèche et il subira les foudres de trolls autant que l'amour de ses admirateurs. 
Voilà pour le point véridique du roman. 

Mon bilan, après cette lecture, est assez mitigé, j'avoue; même si le sujet m'a bien plu et que j'ai trouvé la romance bien mignonnette, j'ai quand même trouvé ça un peu léger, pas assez poussé et un peu niais au final. 


Rachel, qui n'est pas forcément la fille la plus cool de son bahut, s'amuse avec sa copine, Mo, à s'envoyer des photos par le biais de twitter. Jusqu'ici tout va bien.  Jusqu'au jour où Rachel photographie Kyle, le garçon pour qui elle craque, en tenue de serveur du Burger Ban et l'envoie sur twitter à Mo. Et là, tout s'emballe: la photo devient un buzz total ! Kyle reçoit des milliers de followers qui l'adulent tandis que Rachel se récolte les rageux et les trolls. 
Et quand la télévision s'en mêle... Autant dire que l'affaire ne va pas s’essouffler aussi rapidement que Rachel l'espérait. 


Avec un sujet comme ça, on aurait pu croire que l'auteure aurait fait une vraie dénonciation, montrer comment une phrase anodine peut affecter terriblement une autre personne mais en fait, non. Jilly Gagnon n'a fait que survoler le problème; à part quelques tweets divulgués par-ci par-là, le harcèlement, je ne l'ai pratiquement pas vu et je trouve ça vraiment dommage. Sans rentrer dans du morbide, j'aurais voulu un peu plus de profondeur dans ce que vit Rachel, ce qui, à mon humble avis, aurait donné plus de poids à l'histoire. 

Ce manque de profondeur dans l'histoire m'a en quelque sorte empêchée d'apprécier les personnages. Même si Rachel est drôle et toute mignonne, je ne me suis pas attachée au personnage autant que je l'aurais imaginé. 

Avec Kyle, ça ne l'a pas fait du tout, je l'ai trouvé mou, il laisse les choses arriver comme ça avec fatalité sans vouloir en changer le cours ou intervenir pour calmer la situation. Sa romance avec Rachel sauve l'opinion que j'avais de lui car à son contact, il va progressivement changer et s'améliorer. 

Leur duo parfois un peu bancal au début a vite pris son rythme, j'ai beaucoup aimé leurs échanges, vocaux ou téléphoniques. C'était rafraîchissant et très mignon. 



En bref, j'ai quand même passé un bon moment aux côtés de Rachel et de Kyle, même si j'aurais voulu plus de profondeur dans les sujets abordés. Je pense que #Famous peut être un bon livre de début pour mieux comprendre les réseaux sociaux mais qu'il ne faut pas s'arrêter à cette lecture. 



lundi 13 février 2017

C'est Lundi que lisez vous ? [31]




Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane.
J'ai décidé de faire ce C'est Lundi toutes les 2 semaines, ne lisant pas à profusion, je pense qu'il sera plus fourni si je le publie tout les 15 jours.
 
Il faut répondre à trois questions chaque Lundi :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

 3. Que vais-je lire ensuite ?






Ce que j'ai lu les 2 semaines passées :




   Couverture Cheeky Love, tome 1




Durant ces 2 semaines, j'ai eu de bonnes lectures, une lecture mitigée et un flop total !

Commençons par les bonnes lectures. Tout d'abord avec le tome 2 de The girl at midnight : L'heure des ténébres de Mélissa Grey. Comme pour le tome 1, j'ai aimé l'univers et j'ai été heureuse d'en savoir plus sur le destin de nos héros.

Ensuite un petit coup de cœur manga avec Cheeky Love tome 1 de Mitsubachi Miyuki. Ce manga je l'avais déjà lu avant sa sortie en France et j’espérais qu'il soit un jour publié et c'est chose faite donc forcément je me suis jetée dessus.

Passons à la lecture mitigée, il s'agit de #Famous de Jilly Gagnon, il ne m'a pas autant transcendé comme je l'imaginais. J'ai entendu pas mal de bonnes choses dessus mais je n'ai pas trouvé d'étincelles. Dommage.

Et on fini avec un flop, à savoir Super connard et moi, épisode 1 de Clémence Lucas. Franchement..... non je ne vais rien dire et je ne lirais pas la suite.






Mes chroniques des 2 semaines passées :




Leaving Amarillo

Carry On

Incroyable fiancé





Ce que je lis en ce moment :





Couverture L'aura noireL'aura noire 


Ruberto Sanquer




L apocalypse a anéanti la Terre Arcane voilà 3 157 ans. Depuis, les arbres ont acquis une conscience et les humains, des pouvoirs singuliers. Louyse et ses douze camarades entrent en apprentissage pour devenir des sorcières-guérisseuses, capables de protéger leur peuple en s unissant à la Nature. Un beau jour, cette symbiose est brisée par un Démon assoiffé de vengeance et de conquête, qui jette une malédiction sur Louyse. Celle-ci voit ses proches disparaître les uns après les autres, mais nie l évidence, jusqu à la mort de son amour adolescent. Elle va alors se battre pour se défaire de l Aura noire et sauver son peuple des griffes du démon ! Mais comment porter le poids d un tel destin lorsque l on est une adolescente timide et secrète ?






Ce que je vais lire ensuite ?


Couverture Celle dont j'ai toujours rêvé

mercredi 8 février 2017

Incroyable fiancé

Couverture Incroyable fiancé


Auteur : Maddie D.
Éditeur : Hachette
Collection : Black Moon
Parution : 8 janvier 2017 (ebook)
Pages : 217
Prix : 10.99 €
Genre : Romance
Public : Adulte




Synopsis



Découvrir que son futur mari mène une double vie presque à la veille de convoler en justes noces : ça, c'est fait. Profiter seule de la croisière qui devait être ma Lune de miel : c'est fait aussi. Succomber aux charmes d'un inconnu à la fin de la croisière et m’enfuir au petit matin comme une voleuse : fait aussi. ` Je me présente, Aelynah Young, Wedding planner de choc et romantique jusqu'au bout des ongles. Transformer VOTRE mariage en un jour de rêve est mon unique priorité. "Écouter, faciliter, coordonner avec efficacité" tel est le credo de Wedding Day, la société qui m'emploie. Mais, lorsque l'homme entre les bras duquel j'ai passé quelques mois plus tôt la nuit la plus torride de ma vie fait appel à moi pour organiser son mariage, arriverai-je à garder un sang-froid tout professionnel ? D’autant que sa fiancée et lui ne sont pas des clients comme les autres…





Mon avis




Je tiens d'abord à remercier Les éditions Hachette et le site NetGalley de m'avoir permis de lire ce roman. Ce livre, je l'ai lu après avoir lu un énorme pavé, il me fallait quelque chose de léger, sans prise de tête et grâce à Carole, je me suis lancée dans Incroyable fiancé.

Il faut dire qu'au départ je partais avec un a priori, puisque les romances Black Moon, j'accroche vraiment pas, j'en ai essayé plusieurs et ça l'a pas fait. Du coup, c'est avec appréhension que j'ai commencé l'histoire de Lynah et je dois dire que j'en ressors ravie !




Aelynah, alias Lynah, trompée et humiliée par son ex-fiancé, décide de faire un break et de partir quand même en lune de miel toute seule. Pendant cette croisière paradisiaque, elle fait la rencontre de Will, un bel homme avec qui elle passe une nuit torride pour s'éclipser discrètement le lendemain matin.

Tout aurait pu s'arrêter là, mais quelques mois plus tard, elle retrouve Will et réalise qu'elle n'a fait que penser à lui depuis cette fameuse nuit. Oui mais voilà, il va se marier et c'est elle qui est en charge de planifier le dit événement.... Comment rester professionnelle quand on est attiré par le futur marié et surtout quand celui-ci a des comportements ambigus avec vous ?




Comme je l'ai dit plus haut, il me fallait une lecture légère, sans prise de tête et c'est exactement ce que j'ai eu ! Contrairement aux autres romances Black Moon où il y a des scènes de sexe toutes les 2 pages (j'exagère mais parfois c'est mon ressenti), là on est vraiment dans le jeu de séduction par excellence, on se tourne autour, on s'observe de loin, on souffle le chaud et le froid.... Et ça j'adore !

Bon le scénario ne casse pas des briques, on comprend très (trop) vite où on va aller et comment ça se finit. Mais tout le processus de séduction nous laisse en haleine et on dévore littéralement le bouquin.

En revanche c'est bourré d'humour, que ce soit les personnages ou les situations, j'ai ri à quelques occasions.



Le personnage de Will m'a rendu folle, ce calme constant et cette confiance en lui sans borne me rendaient presque hystérique à certains moments. J'étais tout bonnement comme Lynah, il me rendait dingue, il m'énervait autant qu'il me plaisait.


Lynah, elle, est très attachante, une éternelle romantique qui croit au prince charmant mais qui est loin de se laisser faire. Les coups de gueule entre Will et elle sont épiques ! Elle essaye de rester professionnelle en toutes circonstances mais il faut bien l'avouer, c'est extrêmement difficile avec Will.


Les personnages secondaires, même si peu présents dans l'histoire, sont vraiment authentiques. Ils apportent encore plus d'humour au récit et sont tout aussi touchants que nos héros.




En bref, si vous voulez passer un bon moment, entre humour et romance, ce livre est fait pour vous ! En revanche si vous voulez être surpris par la fin, je vous le déconseille, on l'a compris dès les premiers chapitres malheureusement. Malgré tout, je reste sur une bonne impression sur ce roman et il me réconcilie avec les romances Black Moon.

samedi 4 février 2017

Carry on

Couverture Carry On


Auteur : Rainbow Rowell
Éditeur : Pocket Jeunesse
Parution : 5 janvier 2017
Pages : 584
Prix : 18.90
Genre : Jeunesse, fantastique
Public : à partir de 13 ans





Synopsis




Simon Snow déteste cette rentrée. Sa petite amie rompt avec lui ; son professeur préféré l’évite ; et Baz, son insupportable colocataire et ennemi juré, a disparu. Qu’il se trouve à l’école de magie de Watford ne change pas grand-chose. Simon n’a rien, mais vraiment rien de l’Élu. Et pourtant, il faut avancer, car la vie continue…



Mon avis




Rainbow Rowell je l'ai découvert grâce à Fangirl, que j'avais particulièrement aimé. Et c'est dans ce roman qu’apparaît pour la première fois Simon Snow et ses congénères magiques. J'avoue que dans ma lecture de Fangirl j'attendais avec impatience les passages de la fanfiction de Simon Snow et quand j'ai appris que l'auteure avait écrit carrément toute l'histoire ! J'ai sauté dessus direct. Petite précision, il n'est pas nécessaire de lire Fangirl pour lire Carry on. 




Alors à première vue, il y a beaucoup de ressemblance avec Harry Potter mais pour la petite histoire, Simon Snow n'a été crée que pour Fangirl et je pense que c'était un clin d’œil au départ. 
Simon Snow est l'élu ! Celui qui rétablira la paix dans le monde des mages en affrontant le terrible Humdrum. Cette année est la dernière à Watford pour Simon à côté de son amie Pénélope, sa petite amie Agatha et son ennemi juré et colocataire Baz. Mais c'est aussi le moment de l'affrontement final avec le Humdrum, les querelles entre les familles de mages et le Mage s'intensifient, les attaques se font plus nombreuses, il est temps pour Simon de prouver qu'il est vraiment l'élu et qu'il accomplisse son destin...  




Donc comme je le disais auparavant il y a beaucoup de similitudes avec l'univers d'Harry Potter et franchement j'ai adoré. J'ai adoré retrouver cette impression que m'ont donnée la saga Harry, plonger dans un nouveau monde magique, une aventure passionnante. Mais très vite on arrive à se détacher de cette ambiance "Potteresque"; (mot complètement inventé) pour se plonger réellement dans ce nouvel univers ou les phrases les plus anodines que l'on utilise couramment, ont un très grand pouvoir. 





J'ai beaucoup aimé les personnages, mais mon préféré reste Baz, son attitude, son caractère m'ont conquise. Il est tellement classe en toute circonstance. Pénélope aussi m'a beaucoup plus, son côté volontaire et "Je me fous qu'on me dise non j'y vais quand même" a apporté de la fraîcheur au récit. 



Ce que j'ai le plus aimé, c'est que le récit passait par les différents points de vue des personnages, on assiste alors à une sorte de match de ping pong de dialogue, surtout entre Simon et Baz. 





Au niveau de l'intrigue, même si au début je l'ai trouvée un peu légère, au final il y a beaucoup de choses cachées qui nous explosent au visage et l'historie en devient plus profonde et plus passionnante. C'est bien travaillé et on est vite happé par l'histoire jusqu'au point de s'enfiler les 580 pages d'une traite ! (J'exagère ou pas...) 



Pour ce qui est de la romance, je l'attendais avec impatience, on l'avait survolé dans Fangirl, alors je voulais voir comment Rainbow allait nous amener tout ça. Là encore aucunement déçue, mon petit cœur a palpité en dévorant les paragraphes. 






En bref, j'ai là mon premier coup de cœur , j'ai retrouvé les mêmes sensations qu'en lisant Harry Potter et ça faisait longtemps ! Du coup je regrette de ne pas avoir les autres histoires évoquées dans le récit. J'ai aimé l'intrigue, j'ai aimé les personnages, j'ai aimé la romance bref j'ai tout aimé !! 




mercredi 1 février 2017

Neon Dreams, tome 1 : Leaving Amarillo

Couverture Neon Dreams, tome 1 : Leaving Amarillo

Auteur : Caisey Quinn
Editeur : Harlequin
Parution : 26 avril 2016
Pages : 417
Prix : 14.90 €
Genre : Romance
Public : Adulte




Synopsis



Certaines promesses sont faites pour être brisées
Aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai toujours vécu que pour deux choses : la musique et Gavin Garrison. La musique est l’exutoire de mes peines, Gavin, le reflet de mon âme.

Aujourd’hui, je vais devoir choisir : le festival pour lequel a été sélectionné notre groupe, Leaving Amarillo, peut lancer notre carrière, c’est notre chance de vivre notre rêve. Mais je ne sais pas si je suis capable de passer une semaine entière avec Gavin, de dormir chaque nuit dans la même chambre d’hôtel que lui, sans tout détruire. Parce que Gavin n’est pas seulement le batteur de notre groupe, il est aussi le meilleur ami de mon frère, celui qui a promis de ne jamais poser la main sur moi.

Il est le seul homme que je ne peux avoir et le seul que je veux.





Mon avis



Voilà un roman que j'ai lu depuis un bout de temps et qui prenait la poussière dans mes brouillons de chroniques. Il fallait bien qu'il sorte un jour de l'ombre et ce jour est enfin venu. Du coup il faut que je me remémore ce que j'en avais pensé et je me souviens qu'à la fin de la lecture je n'avais pas été autant emballée comme la plupart sur la blogosphère.


Dixie, notre héroïne vit depuis toujours entourée de son frère Dallas et du meilleur ami de celui-ci Gavin. Ils partagent beaucoup de choses, notamment un goût démesuré pour la musique. D'ailleurs ils forment tous les trois un groupe de country : Leaving amarillo et sillonnent les bars et les petits festivals pour se faire connaître.
Mais pour Dixie, c'est de plus en plus dur d'être auprès de Gavin, amoureuse depuis toujours, elle ne supporte plus de le voir sortir avec des filles sans arrêt et qu'il ne la regarde même pas. Mais quand une opportunité s'offre au groupe d'enfin se faire connaître, il va falloir prendre sur soi et serrer les dents. Va-t-elle y arriver...


Au vu du résumé j'étais super emballée, je me suis dit qu'il y aurait un petit jeu du chat et de la souris et c'était le cas en fait mais tout simplement la relation Dixie / Gavin ne m'a pas touchée. Je n'ai pas ressenti cette attraction forte entre eux, pour moi ça sonnait faux. Ce n'est qu'accumulation de clichés et d'ordinaire ça ne me dérange pas forcément mais ça l'a juste pas fait.

Alors que séparément j'ai bien aimé les personnages, la ténacité et la sensibilité de Dixie m'ont beaucoup plu. Le côté mystérieux de Gavin également mais ensemble ça collait pas pour moi. Il manquait quelque chose.



Malgré tout j'ai bien aimé le monde de la musique décrit dans le roman. Le côté festival était bien plaisant et on sentait une réelle alchimie quand le groupe jouait. J'avais envie d'être devant la scène pour les écouter. Du coup le début de ma lecture était vraiment passionnante, les préparatifs pour le festival, les concerts, les personnages qui se tournent autour... C'était vraiment plaisant mais au fur et à mesure de ma lecture, le "couple" Dixie / Gavin m'a vraiment gavée.


En bref une lecture, assez mitigée, si j'ai aimé certains aspects, d'autres ne m'ont vraiment pas donné envie de lire la suite. Dommage, le secret de Gavin n'étant pas dévoilé dans le tome 1, il aurait pu m'inciter à lire le tome 2 mais ça ne suffit pas...